Le Bhoutan : un pays à visiter absolument en 2020 !

Vous comptez rendre inoubliables vos vacances 2020 ? Partir au Bouthan serait sans doute une bonne idée, et cela, pour de nombreuses raisons. Le Bouthan est un pays qui a tout pour plaire. Ce formidable royaume bouddhiste est idéalement placé dans l’est de la chaîne de l’Himalaya. Le pays compte des monastères, des forteresses et des paysages tout simplement spectaculaires. Découvrez via cet article les sensations que vous pourrez vivre en visitant le Bouthan en 2020.

Bhoutan : une destination qui compte plusieurs attractions toutes séduisantes

Visiter le Bouthan en 2020 est une belle option pour admirer des endroits tout aussi formidables les uns que les autres. En effet, le pays compte de nombreuses attractions. Bumthang est l’un des lieux les plus beaux du pays. Cette région du Bhoutan central abrite les plus anciens sites bouddhistes du royaume. Vous pourrez apprécier la ville de Jakar, réputée pour son merveilleux dzong datant du XVIe siècle. Le vieux temple Jambay Lakhang vaut également le détour. Par ailleurs, À Thimphu, vous pourrez visiter le musée national. Vous pouvez aussi découvrir le Mémorial Chorten à travers une petite balade. L’imposant Trashi Chhoe Dzong fait aussi partie des incontournables dans la région.

Partir au Bouthan en 2020 pour s’adonner à divers loisirs sensationnels

Hormis les visites, voyager au Bouthan en 2020 est une occasion unique pour s’adonner à plusieurs activités à fortes sensations. En effet, le trekking est l’une des pratiques les plus séduisantes de la région. Cette activité promet des instants de détente magique. Vous pourrez vous y adonner en vous rendant au Druk Path Trek. Le Bumthang Cultural Trek et le Bumthang Owl Trek sont aussi des endroits idéaux pour s’y lancer. En revanche, le rafting et le kayak sont d’autres loisirs accessibles en mars-avril et novembre-décembre sur plusieurs rivières du pays. Pour vous y adonner et vivre des sensations uniques, vous pouvez vous rendre en aval dans le secteur situé entre Kamichu et Waklaytar, ou sur la rivière Kuri Chhu, au nord-est du pays.